Ici, nous allons voir comment évaluer son niveau d’estime de soi. À la fin de cet article, vous saurez précisément à combien votre estime de vous est élevée.

Presque tout le monde à un niveau d’estime totalement différent et c’est entre autre la raison pourquoi il y en a qui réussissent, pendant que d’autres échouent. D’où l’importance de connaître l’intensité de l’estime de soi qu’on se porte pour cibler nos faiblesses.

une femme devant un tableau plein de calculs et mesures

Pourquoi mesurer l’estime de soi ?

J’y ai fait allusion dans l’introduction, mesurer l’estime de soi est très important. Très important, car c’est seulement quand vous aurez détaillé plusieurs choses, que vous connaîtrez vos capacités actuelles.

Eh oui, l’estime de soi est directement liée à notre taux de réussite dans absolument n’importe quel domaine. Une fois que vous aurez une conclusion précise, vous pourrez prendre les meilleures décisions pour vous permettre de vous améliorer dans un domaine particulier.

Encore une fois, c’est seulement en faisant un rapport complet de notre niveau d’estime, qu’on peut connaître nos faiblesses. Du coup, pour vous aider à réaliser ce rapport, nous allons voir ce qu’il faut prendre en compte.

1. Votre apparence

La première chose qui est significative d’une bonne comme d’une mauvaise estime de soi, c’est bien l’apparence. Attention quand je dis “apparence”, je ne prends pas en compte vos origines, la longueur de votre nez ou toutes autres choses complètement différentes et personnelles pour chacun.

Je parle de la façon dont vous prenez soin de vous. Prendre soin de soi englobe plusieurs choses. Il y a premièrement l’hygiène, c’est-à-dire la fréquence à laquelle vous vous lavez, vous prenez soin de votre peau, de votre santé buccale.

Ensuite, il y a les habits que vous portez, si vous ne mettez jamais de jeans, belles chaussures, et que vous préférez vous vêtir de survêtement. Et pour finir, il y a le langage corporel qui compte pour informations, 55% dans une discussion.

C’est le fait d’être voûté sur soi-même ou de se tenir droit en toute circonstance. Dans les 3 cas, notez-vous de 1 (correspondant à : un animal du type cochon), à 10 (correspondant au meilleur mannequin de tous les temps). Notez-vous en étant le plus transparent avec vous-même.

2. Votre valeur nette

Beaucoup trop de personnes, se définissent par le nombre d’euros qu’il y a dans leur compte en banque. Je m’explique, il y a des avocats qui pensent avoir une estime d’eux-mêmes élevé juste parce qu’ils ont une certaine somme sur leur compte en banque chaque mois.

Les personnes qui pensent en valeur nette, ne pourront jamais être en paix avec eux-mêmes. Pourquoi ? Pour la simple et bonne raison que l’argent ne peut pas tout acheter, et encore moins les choses qui se trouvent en nous, comme l’estime de soi.

Du coup, les personnes comme ça ne sont jamais pleinement satisfait, car leur situation financière n’est jamais à la bonne taille. Quand on réfléchi comme ça, on ne peut tout simplement jamais atteindre un niveau d’estime de soi satisfaisant.

Du coup, essayez de ne pas tenir compte de l’argent, et estimez votre niveau d’estime actuelle de 1 (qui correspond à : fragile comme un bébé) et 10 (qui correspond à : 100% épanoui et heureux).

3. Qui vous connaissez

Si ce que vous voulez atteindre comme objectif dans votre vie et les personnes que vous connaissez n’est pas en adéquation, il faut vous poser les bonnes questions.

Voulez-vous réellement continuer ainsi, ou vous voulez faire la connaissance des meilleurs pour vous former et atteindre les sommets. Faites une estimation de l’adéquation entre ce que vous aspirez et vos connaissances actuelles.

Encore une fois, de 1 (correspondant à : un hors sujet complet), et 10 (correspondant parfaitement avec vos ambitions).

4. Ce que vous faites

S’il y a bien une chose qui définit en grande partie votre estime de vous, c’est ce que vous faites la plupart du temps. Je ne veux attaquer personne, mais si vous êtes un fumeur qu’on pourrait appeler “pompier”.

Et, que vous savez que vous bousillez votre santé et pas la même occasion votre porte-monnaie, c’est probablement que vous avez une très faible estime de vous-même. Faire quelque chose qui est en parfaite opposition avec notre santé, correspond à un manque d’amour-propre plutôt faible.

Même si c’est une mauvaise habitude que vous avez prit avec le temps, si aujourd’hui, vous n’êtes pas capable d’arrêter, vous devez vous poser les bonnes questions et faire un check-up de vos objectifs.

Il n’est pas uniquement question de fumeurs ici, mais si vous faites quoi que ce soit qui vous met un couteau dans le dos, que vous en êtes conscient, mais que vous ne faites rien pour arrêter, vous avez une valeur propre à vous, très faible.

Mesurez entre 1 (correspondant à : je ne veux pas avancer ni stagner, mais bien reculer) à 10 (correspondant à : je veux absolument avoir la vie de mes rêves) votre niveau de corrélation de vos actions.

5. Ce que vous réalisez

Encore une fois, nous allons parler d’actions, mais d’actions qui vous font réaliser une chose. Est-ce que vous faites le plus souvent des actions urgentes, mais pas importante, ou vous faites plus souvent des actions importantes, mais pas forcément urgentes.

Il y a énormément de personnes qui ne font pas la différence entre quelque chose d’urgent mais pas important, d’une chose importante, mais qui n’est pas forcément urgente.

La différence est là, si votre rêve, c’est de devenir footballeur professionnel. Une action urgente mais pas importante sera d’aller chez le coiffeur avant un match international qui va passer à la télé.

Alors qu’une action importante mais pas forcément urgente, serait de méditer et de visualiser ce que vous allez faire pendant le match. Vous voyez la différence ?

Maintenant, notez de 1 (qui correspond à : je passe le temps en faisant pleins de choses pas importantes) à 10 (qui correspond à : je fais toujours les choses importantes pour atteindre mon objectif).

Une conclusion de ces notes ?

À partir de maintenant, vous avez notez 7 réponses allant de 1 à 10 et vous êtes prêt à savoir que faire de ce résultat. Additionnez le total de vos notes et mettez-le sur 70.

Si vous avez mis 10 à chaque note, vous auriez eu 70/70. Si vous avez un résultat entre 0 et 23, vous faites parti du groupe A.

Si votre résultat est entre 23 et 46, vous faites parti du groupe B.

Maintenant, si vous avez un résultat comprit entre 46 et 70, vous faites parti du groupe C.

Je vais simplifier un peu la chose en vous disant tout d’abord que si vous êtes dans le groupe A, vous avez une faible estime de vous. Si vous êtes dans le groupe B, vous avez une estime de vous relativement moyenne. Et si vous êtes dans le groupe C, vous avez une grosse estime de vous.

Maintenant, que vous soyez dans le groupe A,B ou C, nous allons voir ce qu’il faut que vous fassiez pour réussir à augmenter ce niveau.

Groupe A

Si vous êtes dans le groupe A, vous êtes quelqu’un qui souffre d’un réel manque de confiance en soi. Pour y remédier, je vous conseille de vous intéresser au sujet en lisant des articles, en regardant des vidéos et en vous formant.

Ces 3 choses vont vous permettre de dégoter des astuces, des tips que vous pourrez mettre en place pour réussir à augmenter ce niveau de confiance.

Si vous êtes du genre à rester au maximum dans les endroits où vous vous sentez en sécurité et en dehors de tous jugements, je vous conseille de voir mon article qui vous explique comment réussir à sortir de sa zone de confort.

Groupe B

Si vous êtes dans le groupe B, vous êtes une personne qui est dans la moyenne. Vous ne souffrez pas d’un grand manque de confiance, mais vous n’êtes pas pour autant en totale satisfaction avec vous-même.

Vous devez tout de même améliorer votre situation pour vous permettre d’être épanoui et heureux. Pour cela, je vous recommande de faire un tout sur mon article qui vous donne des actions à mettre en place pour vous redonner plus confiance en vous.

Groupe C

Si vous êtes dans le groupe C, vous êtes plutôt bien positionné, car vous n’avez pas besoin de faire beaucoup d’effort. Néanmoins, vous pouvez et vous devez toujours chercher à faire mieux.

Retenez bien que rien n’est jamais totalement acquis. C’est pourquoi, pour vous permettre d’avoir le meilleur apprentissage possible dans n’importe quel domaine, je vous redirige vers mon article qui vous donne les meilleurs kits possibles pour se développer personnellement.

Comment se sentir bien avec qui vous êtes ?

À présent, je vais vous parler de ce que vous pouvez faire pour réussir à augmenter votre niveau d’estime de soi indépendamment des sources que je vous ai donné juste avant.

Quand on prend du temps pour soi, quand on prend soin de sa santé mentale comme physique, on augmente radicalement notre niveau d’estime de soi.

C’est comme ça, il ne faut pas forcément faire 1001 choses pour réussir à avoir une meilleure estime de soi. Vous devez prendre soin de vous. Du coup, je vais vous partager 3 choses à faire pour réussir à augmenter votre niveau d’estime :

  • Apprenez vos points forts

Tout d’abord, une chose plutôt simple et rapide à faire, mais qui peut vous procurer beaucoup de bien quand vous avez une faible évaluation de vous-même.

Commencez par lister tous vos points forts. Même s’il semble “débile”, “inutile”, marquez-les. Ensuite, apprenez-les par cœur pour pouvoir les réciter chaque jour.

Prenez le temps de les réciter à voix haute pour avoir le maximum d’impact sur votre subconscient. Cet impact aura pour effet que vous allez assimiler ces points forts et y penser presque à chaque fois que vous douterez de vos capacités à réaliser une tâche.

  • Faites preuve de courage

La seconde chose à faire, c’est d’être courageux. Facile à dire, mais comment on fait pour être courageux ? Eh bien, pour faire preuve de courage, il ne faut pas vouloir supprimer la peur.

Pourquoi ? Tout simplement parce qu’une personne courageuse a peur, mais elle agit malgré cette peur. Donc, ne commencez pas à chercher sur Internet comment ne plus avoir peur.

À la place, faites des choses qui demande peu de courage. Commencez par faire la vaisselle, puis faites du rangement chez vous. Ensuite, vous pouvez aller vous promener dehors, aller dans un parc ou une forêt.

Essayez de sourire aux passants que vous croisez. Il n’est pas nécessaire de faire des choses extraordinaires pour faire preuve de courage. Il faut juste commencer petit, puis augmenter progressivement l’intensité de la peur qui s’installe en vous.

Quand vous aurez décidé de faire quelque chose qui vous demande un trop gros effort, faites presque la même chose, mais qui demande un effort plus petit, puis une fois fini, revenez sur votre échec et recommencez.

C’est comme cela qu’on devient progressivement, mais sûrement une personne courageuse.

  • Félicitez-vous

La dernière chose à faire pour se sentir bien dans sa peau, c’est de se remercier. Par contre, ne vous remerciez pas pour rien, faites-le uniquement quand vous avez atteint un objectif ou que vous avez fais une action qui demande beaucoup d’effort.

Pour vous féliciter, vous pouvez faire à peu près n’importe quoi, tant que cela vous fait plaisir et que ça reste cohérent avec ce que vous réalisez. Pour ma part, j’aime bien me détendre quand j’effectue un gros effort intellectuel ou physique.

Soit en allant vers la direction de mon canapé, soit en allant dans un restaurant. En plus de ça, se féliciter peut aussi vous permettre de garder une certaine motivation.

Si à chaque fois que vous réalisez une chose, vous vous félicitez, vous serez plus facilement motivé de faire la même chose pour avoir une récompense. Procédez ainsi pour vous assurer une auto-discipline dans vos actions.

Ne vous remerciez jamais avant d’avoir entièrement terminé une tâche, sinon vous allez prendre le pli dans ce mode de fonctionnement et vous n’allez plus être productif.

Conclusion :

Pour conclure, l’estime de soi est un élément majeur dans la confiance en soi. Faites-en sorte d’en avoir un maximum pour tout simplement réussir le plus de choses possibles.

Que ce soit important ou pas, vous allez grâce à beaucoup d’estime de vous, pourvoir faire absolument tout et n’importe quoi.

 

 

Laissez un commentaire