Peut-être qu’aujourd’hui vous ne savez pas comment vous y prendre pour combattre le manque de confiance en soi qui vous envahit. Vous pensez peut-être que la clé se trouve dans la zone de confort, dans les pensées positives ou dans l’image de soi.

En réalité, il y a plusieurs façons de prendre confiance en soi et aujourd’hui, je vais vous partager une nouvelle méthode. Dans cet article, nous allons voir comment gagner en confiance en soi.

femme heureuse qui a gagnée confiance en elles

Faire le vide

Le manque de confiance en soi peut-être dû à beaucoup de causes possibles. D’une simple peur au travail à une dépression enfouie, les causes sont multiples et peuvent changer en fonction de la personne et de son parcours personnel.

Toutefois, pour chaque cas, on peut commencer par procéder par petites étapes simples pour réussir à gagner en confiance en soi. C’est pourquoi nous allons commencer par faire le vide.

Quand on veut se concentrer sur quelque chose qui nous tient à cœur ou qui demande une attention particulière, il faut pouvoir être parfaitement concentré et disponible pour être le plus efficace possible.

Un moyen pour faire cela, c’est de faire le vide intérieur en prenant quelques minutes pour méditer. Je vous conseille de prendre une bonne heure pour vous débarrasser de tout ce qui pourrait gêner les prochaines étapes que nous verrons.

Faire le vide commence tout d’abord, par se retrouver seul. Entièrement seul, sans distraction, sans bruit environnant, dans la nature si vous voulez, pour vous retrouver avec vous et votre esprit.

Si besoin, vous pouvez prendre une chambre d’hôtel pour vous retrouver parfaitement au calme. Une fois cela fait, éteignez absolument tout ce qui pourrait vous distraire en supprimant le maximum de bruits parasites.

Le téléphone, la télévision… Une fois que vous avez prit le temps de faire cela, asseyez-vous assis sur une chaise ou un lit en faisant attention que votre dos soit bien droit et que vos pieds soit parfaitement ancrés au sol.

Une fois cela fait, vous pouvez prendre une grande inspiration et expirer lentement en sentant toutes vos tensions s’en aller. Faites cinq inspirations, expirations puis fermez les yeux.

À présent, concentrez-vous sur votre respiration en ressentant l’air qui traverse vos narines et qui passe par vos poumons. Vous pouvez diminuer la quantité d’air inspiré pour laisser passer qu’un filet d’air.

Faites un scan en ressentant chaque partie votre corps en contact avec le sol, la chaise, vos habits. Commencez par vos pieds puis remontez progressivement en vous attardant sur chaque partie jusqu’au haut du crâne.

Une fois cela fait, il ne vous reste plus qu’une chose à faire, lâcher prise. Toutes vos angoisses, vos problèmes ne vous affectent plus du tout car vous avez lâchez prise. Une fois le scan et le lâcher prise réalisé, vous pourrez ouvrir les yeux.

À présent, vous avez débarrassé toute votre tête de vos pensées les plus courantes. Vous êtes maintenant 100% disponible à consacrer du temps pour améliorer votre bien-être.

Évaluer son niveau de confiance

Maintenant, une fois que vous avez réalisé cette petite médiation, vous serez plus apte à réaliser les prochaines étapes. Pour procéder d’une manière efficace, nous allons voir comment évaluer son niveau de confiance.

Cette partie va vous permettre de voir à quel niveau vous vous trouvez et quel objectif vous voulez atteindre. Pour évaluer son niveau de confiance, commencez par prendre une feuille et un crayon.

Ensuite, écrivez tous les aspects de votre vie dans lesquels vous manquez de confiance. Par exemple, en amour, dans le monde professionnel, dans les amitiés. Une fois cela fait, mettez une intensité de 0 à 10 sur chaque aspect.

0 étant, vous avez peur de quelque chose, mais cela n’affecte pas ou très peu votre comportement et 10 étant, vous êtes très mal dans cette situation et vous êtes paralysé à l’idée de faire une action.

À présent, vous avez déterminé une intensité pour tous les aspects de votre vie où vous manquez de confiance en vous. Une fois cela fait, vous pouvez constater que vous avez maintenant une idée plus clair du manque de confiance qui vous pourrit la vie.

Mais ce n’est pas encore terminé. Vous allez déterminer à quoi pourrait bien ressembler votre vie en ayant confiance en vous dans un domaine.

Par exemple, si j’avais une confiance en moi en amour, j’aurais un compagnon qui me correspondrait et je partagerais avec lui des moments fantastiques. Écrivez comment serait votre vie si tout se passait pour le mieux pour vous.

Maintenant, une fois que vous avez une idée précise de ce que vous voulez réaliser, il reste une petite chose à faire. Cette chose, c’est de créer un plan d’action. Un plan d’action demande une vision précise de ce que l’on veut pour aider à la rédaction de ce plan.

Maintenant, déterminez un aspect de votre vie que vous voulez améliorer en ayant plus confiance en vous en premier. Une fois que c’est fait, découpez votre objectif principal en plusieurs sous-parties.

Cette étape est très importante, car elle vous permettra d’avancer réellement sur ce que vous désirez. Découpez-le de façon que vous ayez des paliers à franchir qui soient réalisable, mais pas pour autant trop simple, sinon vous aurez beaucoup d’étapes à franchir.

Dans la mesure du possible, essayez de ne pas dépasser les 10 sous-parties. Maintenant, vous savez précisément ce que vous voulez en ayant plus confiance en vous et vous avez déterminé un chemin pour réussir à atteindre votre objectif principal.

Maintenant, que manque-t’il ? Vous avez fait les fondations, maintenant, il faut commencer par placer les briques pour que votre idée grossisse et devienne réelle.

Apprendre

Pour vous permettre de réussir votre objectif que vous vous êtes fixé, il faut passer par la case “apprendre”.

Sans elle, on ne sait pas comment faire et soit, on se tourne les pouces en attendant que ça arrive, soit on fait en pensant qu’on sait, mais on se rend vite compte que ça ne marche pas…

Dans tous les cas, la meilleure façon de réussir quelque chose dans la vie, c’est d’apprendre comment faire. Il n’y a pas de secret, c’est comme ça que les plus grands de ce monde n’ont jamais cessés d’apprendre, car la solution est là.

Le problème, c’est qu’énormément de personnes ne veulent plus apprendre, car ils sont dégoûtés de l’enseignement scolaire traditionnel.

Cependant, sachez que si vous voulez apprendre un sujet qui vous intéresse, il existe beaucoup d’autres méthodes qui sont plus ludiques et qui peuvent vous créer une passion pour un sujet.

Vous pouvez trouver votre bonheur dans les livres de développement personnel, mais si vous n’êtes pas trop livres papiers, il existe aussi les livres audios qui sont une bonne alternative. Bien sûr, il y a aussi tous les contenus gratuits comme par exemple, ce blog.

Si vous voulez gagner en confiance en vous le plus rapidement possible et si vous êtes prêt à investir sur vous-même, il existe aussi des formations qui vous apprennent tout sur la séduction, sur la prise de parole en public…

Le top, c’est d’apprendre en lisant ou en se formant et d’aller directement tester ce que vous avez apprit. Ainsi, vous allez progresser beaucoup plus rapidement. L’apprentissage ne doit pas être vu comme une corvée, mais plutôt comme un moyen de vous faire progresser.

Consacrez-y le temps nécessaire pour que vos ambitions deviennent des réalités et pas juste des rêves. L’apprentissage ne doit jamais être fini.

Autrement dit, même si vous avez consacré plusieurs années à apprendre un sujet, vous ne devez jamais finir d’apprendre, car il y a toujours quelque chose à apprendre. La seule manière pour garder un esprit jeune, c’est de ne jamais finir d’apprendre.

Ne vous inquiétez pas, le cerveau à une mémoire bien plus importante qu’on pourrait le penser. Maintenant, j’aimerais vous partager quelque chose qui est en grande partie responsable des personnes qui n’agissent pas et qui ne font que parler. La peur.

Transformer sa peur

La peur est en chacun de nous. Apprendre à ne plus avoir peur ne sert à rien. Mieux vaut apprendre à surmonter sa peur, au moins, vous pouvez réussir.

Essayer de ne plus avoir peur est peine perdue. C’est un sentiment qui nous a fait, nous êtres humains, survivre pendant toutes ces années d’existence. On ne peut pas la faire disparaître juste parce que l’on en a envie.

La chose qu’on peut faire pour ne plus être paralysé par cette dernière, c’est de la transformer. Pour être plus exacte, transformer la sensation qu’elle nous procure. Quand on pense peur, on pense danger ce qui se traduit par fuite ou attaque dans notre cerveau.

Le but va être de réussir à modifier ce message que le cerveau envoie automatiquement à notre corps. Pour cela, vous devez comprendre le système de la zone de confort.

Pour faire simple, on est programmé pour y rester, mais si on réussit à l’agrandir en sortant de cette zone de confort, ça nous permet de faire de nouvelles expériences, d’apprendre de nouvelles choses sur nous-mêmes…

Maintenant, la plupart des personnes quand elles savent ce qu’elles doivent faire n’agissent pas, car elles doivent sortir de cette zone de confort et oser. Essayez à présent de voir la limite de votre zone de confort comme un rempart.

Et voyez votre peur comme une porte qui rallie les deux côtés du rempart. Dans une situation de peur, la décision que beaucoup prennent, c’est de fermer à clé cette porte et de faire un demi-tour. Mais vous, vous allez faire autrement.

Vous allez ouvrir cette porte quand elle se présente à vous et franchir ce rempart. Ne voyez pas cette peur comme quelque chose de dangereux, car la plupart du temps, c’est une excuse. Voyez plutôt cette peur comme un moyen de franchir une étape.

Un moyen d’élargir votre zone de confort. Arrêtez de ressentir de la peur, mais ressentez plutôt l’excitation à l’idée de franchir cette porte. Quand on réussit à transformer sa peur, on peut changer notre réaction face à une opportunité de grandir.

À présent, nous avons vu comment faire le vide, comment déterminer votre objectif, pourquoi apprendre, comment transformer sa peur et il ne reste plus qu’une chose pour gagner en confiance en soi, c’est d’agir.

Se jeter à l’eau

Lorsque l’on est haut et qu’il faut se lancer dans la piscine ou autre, on prend naturellement du temps.

Mais le problème, c’est que l’on prend du temps pour analyser tous les risques possibles et on a de plus en plus peur. Et si on a de plus en plus peur, on va de plus en plus analyser la situation et vous l’avez comprit, c’est un cercle sans fin.

Pour vous aider au mieux quand vous savez ce qu’il faut faire, mais que vous prenez du temps à faire avant d’agir, il existe une petite règle pour vous empêcher d’avoir peur.

Si vous n’êtes pas capable de transformer tout de suite votre peur, ce que je peux comprendre, vous pouvez utiliser la méthode des deux secondes. Cette méthode consiste à agir en moins de deux secondes dès que l’on a un doute.

Ainsi, ça nous empêche d’avoir peur, car le cerveau prend en moyenne deux secondes pour vous envoyer l’information que vous avez peur. Si vous mettez en pratique ce conseil tout simple, vous verrez que votre niveau confiance va juste exploser.

En faisant cela, vous aurez aussi la possibilité de sortir de votre zone de confort pour pouvoir l’élargir. Très souvent, dans mes articles, je donne des pour avoir confiance en soi, mais la chose à absolument faire pour gagner en confiance, c’est d’être capable de se jeter à l’eau.

Pour conclure :

Gagner en confiance en soi peut ne pas être chose facile, surtout lorsque l’on connaît pas les manières de procéder. Dans cet article, nous avons vu une méthode peu commune de gagner en confiance, mais qui est tout aussi efficace que les autres.

Prenez le temps de réaliser chaque étape que je vous ai détaillée et vous verrez que gagner en confiance en soi n’est pas une chose qui est insurmontable.

 

Laissez un commentaire