Dans le développement personnel et plus précisément dans la confiance en soi, il y a deux grandes familles. Quand on manque de confiance en soi, c’est soit un problème intérieur donc, douter de ses capacités.

Soit, un problème extérieur donc, douter de ses aptitudes physiques pour plaire, pour le travail, pour faire du sport… Dans cet article, nous allons décortiquer comment avoir confiance en soi physiquement.

un homme qui se prend en photo car il possède de la confiance en soi physiquement

Signes d’une confiance en soi physique

Quand on a aucun problème avec son propre corps, on réagit différemment de ceux qui souffrent de ce manque de confiance.

Nous allons lister les bénéfices principaux qu’on a quand on possède une confiance en soi physiquement.

  • Être à l’aise avec différents types de sports et autres activités physiques
  • Ne pas se sentir jugé du regard des autres
  • Se sentir prêt à essayer de nouvelles choses et à relever de nouveaux défis
  • Se sentir sécurisé dans la capacité de son corps à relever ces défis
  • Être lucide des limites, mais conscient que ces limites peuvent être dépassées

Si vous réussissez à avoir confiance en vous physiquement, voici les avantages principaux que vous récolterez.

Bien évidemment, vous n’allez pas recevoir d’un coup tous ça, comme je le dis souvent, la confiance en soi est un processus. Donc, cela demandera naturellement du temps.

Le problème principal, c’est que dans le monde actuel, on est trop souvent jugé et apprécié uniquement par son physique.

Cela est dû principalement à toutes les télé-réalités et les réseaux sociaux qui exhibent presque toujours des personnes avec un physique attirant est joli.

Des fois, à force d’admirer des personnes qui sont (précisément) sélectionnées pour qu’ils attirent l’œil, on peut commencer à se sentir ridicule, voir inférieur physiquement…

Hidden Content

Quel effet la confiance physique a-t-elle sur votre confiance en soi globale ?

Comme nous l’avons vu dans l’introduction, il existe deux grandes familles dans la confiance en soi.

La partie intérieure qui comprend tout ce qui se passe à l’intérieur de notre tête pour surmonter la peur, pour avoir un mental de vainqueur, et il y a la partie extérieure. Celle-là comporte uniquement le plan visible de votre personne.

En conséquent, il est possible de l’améliorer, mais il y a des limites physiques qui empêchent d’atteindre des niveaux infinis.

Cependant, sachez qu’en ayant confiance en vous sur le plan physique, il est très compliqué d’être réellement à tous vos 100% de vos capacités physiques.

Je ne parle pas de votre forme de visage, mais bel et bien des choses qui peuvent changer comme la qualité de votre peau, vos aptitudes sportives…

Si l’on réussit à avoir d’un côté confiance en soi extérieurement donc, se sentir bien dans son corps et d’un autre côté avoir confiance en soi intérieurement donc, être conscient que vous êtes capable de faire des choses, c’est une transformation !

Comment ça ? Eh bien, prenons comme hypothèse que la confiance en soi extérieur fait partie des premiers 50% et la confiance en soi intérieur des seconds 50% (ces chiffres ne sont là qu’à titre d’illustration), vous aurez 100% de confiance en vous !

Autrement dit, si vous réussissez à avoir confiance dans les deux grandes familles, vous serez en totale harmonie entre votre corps et votre esprit.

Gardez à l’esprit que le développement personnel, c’est le fait d’améliorer sa personne sous tous les points et les angles possible.

Sachez aussi qu’en général, lorsque l’on a un esprit clair et optimiste, on fait naturellement en sorte que notre monde extérieur soit de la même vibration que notre état d’esprit.

Ce qui n’est pas aussi courant dans l’autre sens. Maintenant, nous allons voir tout ce qui constitue une confiance physique.

Quels sont les éléments constitutifs de la confiance physique ?

Il y a plusieurs éléments qui déterminent le fait d’avoir confiance en soi physiquement. Avoir confiance en soi physiquement n’est pas que l’apparence a proprement parlé.

Le fait d’avoir confiance en soi dans son physique comprend son apparence, mais aussi ses capacités physiques. À quoi ça sert d’avoir des gros muscles si on ne peut pas les utiliser ?

C’est exactement pour cela que vous devez avoir une idée claire de ce qui vous dérange en vous. C’est peut-être votre charisme ? Peut-être la façon dont on a l’habitude de vous voir ?

Ou encore votre façon de vous habiller qui ne met pas en valeur votre physique ? Dans tous les cas, si vous voulez vous débarrasser de ce manque de confiance, il faut bien le déterminer.

Et une fois que vous l’avez bien déterminé, vous pourrez faire en sorte d’améliorer votre apparence. Pour cela, notez tout ce qui ne vous plaît pas chez vous, mais qui reste améliorable.

J’entends par “améliorable”, votre gestuelle, votre façon de vous tenir, la façon dont vous vous habillez, votre silhouette.

N’écrivez pas des choses qui demandent une chirurgie comme le nez, la poitrine, car je peux vous assurer que pour avoir confiance en vous physiquement, vous n’avez absolument pas besoin de ça.

Une fois que vous avez votre liste, mettez un ordre de priorité sur tout ce que vous voulez améliorer. Une étude démontre que le fameux mythe que certaines personnes arrivent à être multitâches est faux.

Le cerveau indiquait que l’attention de la personne était portée sur une chose puis changeait sur l’autre chose et ainsi de suite. Faire deux choses en même temps n’est qu’une perte de temps et d’efficacité.

Privilégiez faire une seule chose, mais que vous faites bien, car vous êtes totalement focalisé et concentré dessus.

D’où l’importance de se donner un ordre de priorité pour ne pas commencer à faire un peu tout sans pour autant faire quelque chose qui avance !

Du coup, si vous n’êtes pas en harmonie avec votre corps, car il n’est pas à votre goût, nous allons voir comment améliorer ce niveau de confiance en soi.

Comment l’améliorer ?

À présent, nous allons voir ce qu’il faut faire pour améliorer sa confiance en soi physique. Pour cela, nous allons découvrir 5 étapes qui vont faire en sorte d’augmenter votre niveau de confiance physique.

Sachez qu’il n’y a pas que ces 5 étapes pour avoir confiance en soi physiquement. Ce que nous allons voir maintenant vous permettra de mettre un pied dans ce domaine sans pour autant entrer dans des détails inutiles.

Arrêter de se comparer

Comme nous l’avons vu plus haut, à cause des télé-réalités et autre, on est beaucoup plus souvent tenté de se lamenter sur son sort et ainsi perdre plus confiance en soi.

Pour éviter cela, la meilleure méthode, c’est d’arrêter de se comparer. À quoi ça sert ? Mis à part de faire des différences entre toujours plus de personnes et donc, faire en sorte d’éloigner de plus en plus les personnes, à rien…

Pourquoi continuer de se comparer ? Selon moi, il y a dans une seule situation qu’il est bénéfique de se comparer.

C’est lorsque l’on voit une personne qui nous inspire par le fait de sa réussite dans le sport, dans son charisme extraordinaire, à ce moment-là, nous pouvons se comparer. Se comparer, mais pas n’importe comment…

Ne le faites pas de manière irréfléchie juste pour admirer une personne, mais voyez plutôt le fait de se comparer comme un moyen de vous situer dans votre progression.

Faites-le uniquement pour suivre à quel point vous vous êtes améliorer ou éventuellement, pour booster votre motivation à aller de l’avant.

Être un modèle

Se sentir apprécié, c’est bien. Se sentir inspirant, c’est encore mieux ! Faire en sorte d’être un modèle vous procurera beaucoup de plaisir à vous, mais aussi aux personnes inspirés.

Vous pouvez être un modèle dans énormément de domaines. Tant que ce domaine reste en corrélation avec les exercices que nous voyons, c’est-à-dire d’améliorer sa confiance en soi physique.

Si vous avez des capacités physiques, mais que vous ne les exploités pas à fond, faites en sorte que des personnes voient votre évolution et votre progression dans vos entraînements.

Par exemple, Internet est une très bonne méthode simple et efficace pour vous permettre de toucher un maximum de personnes donc pourquoi ne pas en profiter ?

En faisant ça par Internet ou en vrai, vous serez plus à même de ressentir une profonde satisfaction de tous vos efforts en voyant des personnes qui sont inspirés pas ce que vous faites.

Par la suite, vous pourrez même aider les personnes ce qui vous remplira d’un sentiment d’accomplissement et de bonheur.

Apprécier la prise de risque

Quand on n’est pas familier avec le fait d’améliorer son physique en le poussant un peu plus à chaque fois, on peut voir cette décision comme une prise de risque inutile.

En effet, pousser son corps à faire des choses qui peuvent être difficiles peut-être dans certains cas une prise de risque, surtout si on s’y prend mal.

Cependant, l’utilité est au rendez-vous, car si par exemple, vous vous fixez l’objectif de parcourir une distance de footing de 5km pour la première fois depuis plusieurs années et que vous réussissez, ça aura été inutile ?

Non, vous vous aurez premièrement prouvé que vous êtes capable et vous aurez par la même occasion fait du bien à votre corps. Ce que j’appelle une prise de risque, c’est de prendre le risque d’échouer si j’abandonne.

Autrement dit, une prise de risque est pour moi un moyen de risquer la défaite, dans un autre côté, je peux aussi atteindre la victoire.

Ne voyez pas toujours les obstacles qui vous empêchent de réussir, mais visualisez plutôt la sensation que vous éprouvez si vous atteignez la victoire. Voyez la prise de risque comme un jeu.

Dans un jeu, on fait en général tout pour gagner, cependant, il est possible aussi d’échouer, mais ça fait parti du jeu.

Contrer le discours de soi négatif

Quand on veut réaliser quelque chose qu’on n’a pas l’habitude de réussir, on peut être bloqué par quelque chose qui a pour effet l’inaction. Cette chose, c’est le discours intérieur de soi qui est négatif.

Peut-être que vous avez nourri cette voix en lui donnant de l’importance pendant plusieurs années.

Cependant, sachez que même si vous vivez constamment avec cette petite voix qui vous pourrit la vie, il est possible de s’en débarrasser. Avec un peu de volonté et de savoir-faire, il est possible de tout faire.

Si vous voulez que cette voix s’arrête, commencez par ne pas vouloir faire arrêter son discours, car en faisant cela, on donne de l’importance à celle-là et elle continue et continue…

La solution, c’est de contourner cette façon de procéder en voulant prouver à cette voix qu’elle a tort.

Vous pouvez vous y prendre de plusieurs manières, mais la plus efficace, c’est de l’affronter en lui prouvant par des actions qu’elle a tort.

Plus vous aurez l’habitude d’agir ainsi et moins cette petite voix se manifestera pour avoir un discours négatif et démoralisant.

Si vous voulez en savoir plus sur les façons de la combattre, voici mon article qui vous donne 10 exercices pour surmonter sa voix intérieure.

Faire du sport

La cinquième étape, c’est d’améliorer ses capacités sportives. Le sport, c’est véritablement la vie. La réponse à quiconque veut être en bonne santé physique, mentale et qui veut vivre plus longtemps en se sentant mieux dans sa peau.

Le sport est pour certain une raison de vivre et je l’ai personnellement implémenté dans mon emploi du temps. Combiné à une bonne hygiène de vie, votre niveau d’énergie et de productivité peut être multiplié !

Mais le sport, c’est aussi un moyen de décupler sa confiance en soi. Sortir de sa zone de confort, réaliser des objectifs, se faire de nouveaux amis, aller découvrir de nouvelles choses.

Peut-être que vous vous dites “je suis trop vieux, je ne peux pas commencer le sport maintenant”. Eh bien, sachez que plusieurs personnes âgées ont dépassé leurs excuses du manque d’âge et ont bien réalisé leur ambition.

Si vous voulez tout savoir sur le sport et la confiance en soi, cliquez ici.

Pour conclure

La confiance en soi est un domaine bien particulier. Il englobe plusieurs aspects de notre vie dont l’aspect dit “extérieur”.

Grâce à cet article, vous savez maintenant comment augmenter le niveau de confiance en soi physiquement.

Laissez un commentaire